FORMULE FLORALE

La formule florale permet d'illustrer sous forme de symboles, chiffres et lettres la forme de la fleur. Attention, la formule mentionnée est une formule générale à la famille et non propre à l'espèce.
.│. la fleur possède une symétrie bilatérale (elle est dite irrégulière ou zygomorphe)
la fleur possède une symétrie radiaire (elle est dite régulière ou actinomorphe)
Ssépales
Ppétales
Ttépales = si sépales + pétales sont identiques et de même consistance
Eétamines
Ccarpelles
/les slahs ("/") indiquent simplement différentes possibilités
nombre très important de l'élément en question
( ]les crochets ou parenthèses indiquent que les éléments en question sont soudés entre eux

Symétrie bilatérale

Symétrie radiaire

Flore de Benjamin

(contact: benjaminjardinier-contact@yahoo.fr)


Laissez un commentaire ! (0)

Bryone dioïque ou Navet du diable
Bryonia cretica

Informations :

Nom scientifiqueBryonia cretica
Nom communBryone dioïque ou Navet du diable
GenreBryonia
FloraisonMai - Août
Toxiqueoui
Médecineoui

Description :

Ici nous pouvons voir que des fleurs mâles. Possède un gros rhizome (non photographié ici) concentré en bryonidine et curcurbitacines. Par simple contact, elle peut provoquer des dermites. L'ingestion des parties les plus concentrées (racines et baies rouges) provoque des vomissements, crampes, diarrhées. Une dizaine de baies suffit pour provoquer la mort d'un enfant. Prudence !
Cependant, rapée, tamisée et lavée à plusieurs reprises elle donne une fécule comestible mais de mauvais goût. Pendant la Terreur, les fugitifs l'utilisaient de cette manière pour se nourrir. En médecine elle était utilisée comme purgatif puissant et comme remède contre les rhumatismes avec des effets secondaires cités précédemment d'où son deuxième nom Navet du diable.



Information sur la famille :

Famille de plantes principalement tropicales avec 800 espèces et 130 genres. Nombreux ont un port rampant, avec des vrilles et sont majoritairement dioïques (fleurs mâles et femelles sur 2 pieds distincts). De nombreux fruits sont comestibles et cultivés (citrouilles, melons, cornichons, concombre, pastèques ...) mais certains sont toxiques comme ceux du genre bryonia.

Laisser un commentaire pour Bryonia cretica


  • *Champs obligatoires